Contexte

Do quoi parle t'ont exactement?

●●●

Un papillon, ce n'est pas une chenille avec des ailes 

Eddie OBENG

Le monde est en mutation profonde, pas 'en crise'.  Prise de conscience.

 

Il ne s'agit plus de changement de type 1 (Ajustement - Faire plus de la meme chose - Cf Palo Alto) mais de type 2 (Changement systémique)

 

Prévoir le futur est impossible donc la transformation planifiée n'est pas de mise

 

Il ne s'agit pas d'appliquer quelques idées nouvelles proposées par des 'happy fews' qui exploitent les codes du système

 

Arretons de mettre du bois pour éteindre le feu.  Faire plus/mieux de la même chose ne marchera pas

 

Nous devons commencer par qualifier nos modèles mentaux et donc identifier ce que nous voulons transformer

 

La vie est une transformation.  Seuls les retardataires sont soumis à l'injonction de la transformation.  Les autres se sont déjà transformés ou sont en train de l'être, il faudrait les écouter eux.... et moins les consultants.

Cela ne devrait pas être une mode.   Mais l'acceleration du changement rend le besoin de la transformation plus sensible.

POINTS 

DE VUE 

&

TEMOIGNAGES

messages-CLÉS

Vous n'allez pas changer vos organisations d'un coup.  
Comment y créer des espaces du XXI ème sciècle?  That is the question!
 

Sundhanshu PALSULE

●●●

DÉCODAGE

messages-CLÉS

Le Changement est incrémental, localisé. La Transformation met en jeu l’ensemble de l’organisation

 

Depuis 50 ans, les organisations et le management n’ont pas vraiment évolué

On essaye de ‘Sortir des silos’ depuis 40 ans, on veut ‘Collaborer’ de puis 20 ans…

 

En fait on n’est pas arrivé à sortir des modes de travail bureaucratiques, à l’ancienne.  Par exemple ‘Mettre le client au centre’ nécessite plus que des incantations: une réelle Transformation

Idem pour « Le Digital » :  Tout le monde en parle sans comprendre que cela impacte grandement les styles de management

 

On ne peut plus éviter de remettre en cause nos modes de fonctionnement comme on le fait depuis 40 ans

La transformation est au coeur de la relation à soi et aux autres.  La sédentarité en prend un coup, le futur semble s'orienter vers un néo-nomadisme

Les changements externes imposent une évolution des modes de management

 

Tout comme le taylorisme est imposé par la révolution industrielle, la transformation des modes opératoires est la réponse aux fluctuations du monde
 

Le monde change plus vite que notre capacité d’apprentissage/d’adaptation

 

La transformation, c'est avant tout adapter l'interne aux fluctuations de l'externe

‘Plan à long terme’ est un oxymore.  On ne peut donc pas traiter la Transformation comme un cahier des charges

 

Les vraies ruptures sont visibles principalement dans les marchés, les industries les plus anciennes, les plus stables, les plus indéboulonnables

 

Les Barbares sont ceux ‘qui ne parlent pas notre langue’ (langue business). Les Barbares attaquent ‘les vieux’, 'les sédentaires'.  Si vous vous croyez à l'abri, au chaud, vous êtes sans doute le prochain sur leur liste

It's been a hard day's night, and I've been working like a do-o-o-g! 

William SHAKESPEARE

●●●

Encore...

Les vues du Haut fonctionnaire de l'État

Entreprises,

la grande transformation

a commencé

(Article Les Echos / Sept 2016)

François DUPUY

PENTACLE BOOCSTORE

Designed by Christophe Gillet & François Dupuy

Proudly created in Lyon and Fontainebleau